Points de vue et paroles rapportées

Publié le par jeunes écrivains

 

l faut tout d’abord distinguer le statut du narrateur (1ère personne : il fait partie de l’histoire ; 3ème personne : il n’en fait pas partie) et le point de vue narratif.

Il existe 3 points de vue narratifs différents :

A la 3ème personne :

1) Le point de vue externe

Le narrateur, témoin étranger à l’action, s’en tient aux apparences extérieures. Il reste neutre et aussi objectif que possible. On compare souvent ce point de vue à celui d’une caméra.

Ex : "Dans la salle, les rideaux rouges cachaient la lumière. Ils étaient tous assis là silencieux"

2) Le point de vue interne

Les événements sont perçus à travers le regard, la sensibilité et le jugement d’un personnage derrière lequel le narrateur s’efface. Le lecteur entre alors dans la peau de ce personnage et vit les événements comme lui.

Ex : "Lucas regardait ses camarades mais il ne voyait pas très bien à cause de ces satanés rideaux cramoisis".

3) Le point de vue omniscient

Dans ce cas, le narrateur ne se situe nulle part. Il sait tout sur l’intrigue et les personnages. Il fait alors fréquemment partager au lecteur son savoir, intervient pour donner son opinion et ses commentaires, et joue avec le traitement du temps (ordre et rythme du récit : voir synthèse suivante).

Ex : "Lucas aurait aimé se rapprocher de Marina. Mais celle-ci ne pensait qu'à Roberto. La pièce plongée dans le noir les angoissait tous terriblement."

A la 1ère personne :

Le point de vue est alors interne.

cf. http://www.clg-france-clayes.ac-versailles.fr/site/spip.php?article216

 

 

paroles.jpg

 


 

Publié dans BREVET

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article